L'offre de prêt

L'établissement de crédit vous adresse, gratuitement et par La Poste, une offre de prêt dont le contenu est réglementé. Elle comprend notamment :
- pour les prêts immobiliers à taux fixe, un tableau d'amortissement détaillé
- pour les crédits à taux variables, les conditions et modalités de variation du taux ainsi qu'une simulation de l'impact d'une variation du taux sur les mensualités, la durée et le coût total du crédit.

Cette offre l'engage pendant 30 jours minimum à compter de sa réception. Vous disposez de 10 jours de réflexion minimum à compter de sa réception pour l'étudier. A partir du 11ème jour suivant la réception de l'offre de prêt, vous pouvez l'accepter ou la refuser.

En cas de refus, aucun versement de frais ne peut vous être demandé, ni par le courtier, ni par l'établissement de crédit.

En cas d'acceptation de l'offre, vous adressez par courrier, à l'établissement de crédit, l'offre de prêt datée et signée de votre main. Le prêt est accordé.

Si une personne se porte caution pour vous, l'établissement prêteur doit également lui adresser par courrier l'offre de prêt ; elle dispose elle-même du délai de 10 jours minimum pour l'examiner et signifier son acceptation à l'établissement de crédit par courrier.

Le versement des fonds a lieu soit à la signature de l'acte notarié pour la vente d'un logement achevé, soit au fur et à mesure de l'avancement des travaux et selon les modalités prévues par votre contrat, dans le cas d'une construction. Le déblocage progressif des fonds entraîne le paiement d'intérêts intercalaires.

N'oubliez pas : un courtier peut vous proposer des montages financiers personnalisés car les solutions de financement sont variées :
- le prêt modulable permet d'ajuster le montant des échéances de remboursement en fonction de l'évolution de ses revenus.
- le prêt à paliers permet de concilier plusieurs prêts (par exemple, prêt principal + prêt 0%) avec une mensualité totale constante sur toute la durée du crédit.

Certains courtiers proposent, avant signature du compromis de vente, la validation de votre budget immobilier. Renseignez-vous, c'est gratuit !

Pour négocier vos condtions d'emprunt, consultez un courtier en prêt bancaire